Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
fr en
Contactez nous !
07 82 46 16 00
Accueilactualite

Posé au Mont Blanc en parapente biplace

14/07/2019

Posé au Mont Blanc en parapente biplace

La journée du mercredi 26 Juin 2019 restera un très bon souvenir pour un bon nombre de pilote parapente solo et parapente biplace.
 
En effet grace à la sévère canicule qui sévit en cette fin Juin 2019 presque partout en Europe, environ 150 pilotes ont senti la journée venir pour tenter une repose au sommet du Mont Blanc en Haute-Savoie qui culmine à 4810m.
 
Ce sommet tellement prisé des alpinistes venus de partout dans le monde séduit beaucoup de parapentistes depuis la première repose en Aout 2003 de quelques pilotes venant pour la plupart du bassin Annecien capitale européene du parapente et un des décollages les plus jolies pour réaliser un vol en parapente biplace.
 
Une canicule permet en générale de monter en ascendances avec des hauteurs maximums de thermiques très hauts qu'on appelle le plafond. En combinant des plafonds hauts et un vent météo très très faibles , les records de distance peuvent se faire ainsi des vols magiques tels que voler dans le massif du Mont Blanc autorisé uniquement en dehors de Juillet-Aout en raison des passages nombreux des hélicoptères de secours .
 
Ainsi en ce mercredi 26 Juillet 2019,  un bon nombre de pilote solo et pilote biplace se sont donnés rdv à Chamonix , ont décollé de Planpraz à une altitude de 2000m. Le thermiques généreux et plutôt faciles à exploiter ont permis de monter largement au dessus du sommet à près de 5600m d'altitude. C'est ensuite que plus de 150 pilotes dont des parapentes biplaces ont pu atterrir sur le toit de l'Europe dans une neige déjà bien molle en raison des températures exceptionnellement douce à cette altitude cette semaine là. Le redécollage s'est donc déroulé non sans difficulté pour certains notamment du à la gestion de l'altitude .
 
Deux pilotes d'Airmax Parapente , Ludo et Vincent ont pu poser dont un en parapente biplace avec sa compagne Caroline.
Un souvenir gravé à jamais pour les pilotes présents ce jour là et pour ceux pour qui ce vole représentait un rêve depuis très longtemps.